Menu

La moto, une vie à 100/h.

30 mars 2019 - Auto-Moto
La moto, une vie à 100/h.

En France, des millions de personnes privilégient chaque jour la moto. Plus qu’un moyen de transport, la moto est une passion, un état d’esprit. La passion de la vitesse, de l’air libre et de la découverte. La deux-roues est symbole de liberté. Tant de kilomètres sont avalés chaque année, à travers des paysages à couper le souffle que seuls les motards savent apprécier. La moto c’est un style aussi, un mode de vie unique.

Quand on pense moto, on pense Harley Davidson, Rock’n roll, foulards rouges, blousons en cuirs noirs, barbes et gros muscles. Mais pas seulement… On pense aussi sport, circuits, Grands Prix, courses folles, vitesse vertigineuse, poussée d’adrénaline. On pense encore road trip, motocross, sensations fortes. En résumé, la moto, est une aventure exceptionnelle. Voyager en moto permet de trouver des coins hors-du-commun, non accessibles en voiture. Rouler en moto c’est le moyen de gruger les bouchons à la sortie du travail et de se garer facilement. La moto est aussi un outil de sociabilité grâce à une communauté de motards en perpétuelle croissance. Elle offre de nouveaux horizons quotidiennement et apporte un bonheur exclusif pour les privilégiés qui enfourchent une telle monture.

Il est important de suivre des formations pour accéder au graal et devenir motard. En effet, connaître les différents modèles, les fonctions ainsi que le code de la route est essentiel.

Le Permis Moto A2 : une formation fondamentale

Le permis moto A2 est accessible à tous le monde, dès l’âge de 18 ans. Il permet de conduire une moto de puissance intermédiaire entre permis A1 et A. Grâce à celui-ci, il est alors possible de conduire une deux-roues d’une puissance maximale de 35 Kw ainsi que d’un trois-roues d’une puissance limitée à 15 Kw.

Il suffit de s’inscrire dans une auto-école qui propose cette formation, être majeur le jour de l’inscription et être titulaire de l’ASSR niveau 2 ou ASR (si la date de naissance est ultérieure au 1er janvier 1998). L’inscription peut être faite par l’auto-école auprès de la préfecture de résidence ou de lieu de suivi de la formation. Il est également possible de s’inscrire en candidat libre si l’intéresser rempli lui-même son dossier d’inscription et l’envoie à la préfecture.

Lorsque l’inscription est validée, le candidat reçoit un numéro NEPH qui lui permet de débuter sa formation. Celle-ci comprend deux parties: une épreuve théorique sur le Code de la route et une épreuve pratique de conduite. Une fois que l’épreuve du Code de la route est acquise, le candidat a 5 ans et 5 chances pour valider l’épreuve pratique. Dans le cas où il échouerait, il lui faudra repasser l’épreuve théorique du Code.

La moto c’est bien mais en toute sécurité c’est mieux. Un équipement adapté est indispensable: un casque, des gants, des bottes ou chaussures montante, des manches longues et un pantalon.