Menu

La richesse de la faune et de la flore des Antilles françaises

14 septembre 2017 - Tourisme
La richesse de la faune et de la flore des Antilles françaises

A plusieurs milliers de kilomètres de la France en plein cœur de la mer des Caraïbes se trouvent les Antilles françaises. Petit coin de paradis perdu au milieu d’une mer aux eaux turquoises. Venez vous immerger dans une culture gorgée de soleil avec une faune et une flore endémique d’une beauté et d’une richesse extraordinaire.

Les Petites Antilles : territoires d’Outre Mer

Tortue mer des Caraïbes

C’est dans cet hémisphère sud que se trouvent les îles de la Guadeloupe et de la Martinique, les deux plus grandes îles des Antilles françaises. Ces îles des Caraïbes offrent des paysages contrastés entre les Grandes et Petites Antilles. Terres volcaniques d’où jaillit encore le feu, plateaux calcaires, vallons, sommets… apportent à ces terres une beauté singulière typique de ces terres insulaires. Quelle que soit l’île, elle regorge d’une abondance incroyable autant dans la mer que sur terre. Cette faune et cette flore luxuriante donnent à ces bouts de terre un air de paradis perdu. Pour les amateurs de plongée sous-marine mer turquoise et lagons offrent un terrain de jeux des plus spectaculaires au monde. Hippocampes, oursins, poissons-perroquets, bonites, langoustes… peuplent les eaux peu profondes et proches du rivage. Au large, ce sont les requins, les thons, les espadons… que certains amateurs de pêche en gros convoitent. Sur terre, les iguanes, oiseaux au plumage haut en couleur, grenouilles, lézards etc… font le ravissement des touristes. En ce qui concerne la flore elle est à l’image de son faune, riche et exubérante. A l’intérieur des terres c’est la forêt tropicale qui prédomine. Tout aventurier qu’il soit téméraire ou non s’aventurera dans cette végétation généreuse et féconde. L’idéal est bien entendu pour toute exploration la location d’une voiture pas cher pour la Guadeloupe, la Martinique voire la Guyane (autre territoire français).

Les Antilles françaises : des terres sauvages

Bien entendu l’arrivée des européens a totalement façonné le paysage. La forêt tropicale s’est réduite, l’érosion des terres est apparue, les cultures de la canne à sucre, de la banane, de la mangue, de l’avocat etc… transforment inévitablement le décor qui reste néanmoins toujours aussi paradisiaque.