Menu

La dermopigmentation pour des sourcils ultra-naturels !

6 février 2019 - Vie pratique
La dermopigmentation pour des sourcils ultra-naturels !

La dermopigmentation des sourcils consiste à implanter un pigment dans la zone sourcilière du visage. De plus en plus populaire, tant auprès des femmes que des hommes, ce soin novateur permet de créer l’illusion de sourcils aux courbes harmonieuses et aux poils parfaitement fournis. Cette technique ne doit pas être confondu avec le gel fixateur de sourcil.

La dermopigmentation : qu’est-ce que c’est et pourquoi y recourir ?

En théorie, un sourcil idéal est parfaitement garni et formé de deux tiers ascendants (du début jusqu’à la cassure) et d’un tiers descendant (de la cassure jusqu’à la pointe). Dans la pratique, ce modèle idéal se rencontre hélas rarement…
La dermopigmentation des sourcils est une technique de tatouage semi-permanent permettant de recréer un relief grâce à des aiguilles d’une extrême finesse et de redessiner de manière précise des sourcils aux lignes harmonieuses. Cette technique peut résoudre différents problèmes esthétiques. Dans le cas, d’une absence de poils (due, par exemple, aux effets d’une chimiothérapie ou à une épilation excessive), elle permet de rajouter des poils afin de regarnir les sourcils et de réintensifier le regard. Elle peut également résoudre une asymétrie sourcilière en épilant et en rajoutant certains poils afin d’obtenir des sourcils les plus identiques possible.

Le processus

On effectue tout d’abord un test de couleurs permettant de choisir les pigments qui correspondront le mieux à la teinte naturelle des sourcils. Si besoin est, on démaquille la zone sourcilière à traiter. Suite à l’application d’une crème anesthésiante, on procède ensuite à la dermopigmentation de la peau à l’aide de micro-aiguilles à usage unique. Les traits sont travaillés à plusieurs reprises en suivant l’implantation naturelle des poils jusqu’à obtention de lignes harmonieuses et précises. La cicatrisation prend environ 10 jours à l’issue desquels les « nouveaux » sourcils se confondent totalement avec les sourcils originaux. Le tatouage s’estompant avec le temps, des retouches doivent généralement être effectuées tous les 2 ans.

Une technique aux nombreux avantages…

La dermopigmentation présente de multiples atouts. Tout d’abord, elle est bien plus précise et bien plus naturelle qu’une pigmentation classique réalisée au crayon. En utilisant cette méthode, un observateur est incapable, même à une très faible distance, de remarquer qu’il s’agit d’un poil recréé artificiellement. Par ailleurs, ses résultats sont instantanés et elle est sans danger puisqu’elle n’exige pas d’intervention chirurgicale ou d’injections de produits potentiellement nocifs pour la santé. Enfin, elle s’avère moins onéreuse (environ 250 euros) qu’une greffe de sourcils (1500 à 3000 euros).